Voyage scientifique – Cétacés et faune marine de Guadeloupe

Départ le 25 Mars 2021 - 11J/10N - 8 places

Voyage scientifique – Cétacés et faune marine de Guadeloupe

3400€ par personne

Si la plupart des voyageurs devaient résumer la Guadeloupe, ils parleraient d’une eau paradisiaque aux reflets turquoise, de plages de sable fin blanc ou noir, de criques isolées, de cocotiers dignes des cartes postales. Mais l’Archipel guadeloupéen ne se résume pas à cela et mérite une découverte plus approfondie, plus naturaliste. Les eaux entourant la Guadeloupe sont riches de vie marine. Wild Seas Explorer veut vous faire découvrir, observer mais aussi étudier ce panel du vivant. Vous observerez et collecterez des données sur les espèces rencontrées lors de vos sorties en mer (dauphins, cachalots et baleines) accompagnés de votre guide scientifique et d’un référent scientifique de l’Observatoire des Mammifères Marins de l’Archipel Guadeloupéen. Lors de vos randonnées palmées, vous observerez les poissons tropicaux, mais aussi les tortues, que vous ne manquerez pas de recenser. Votre exploration en kayak dans une réserve naturelle vous permettra de découvrir différents écosystèmes comme les mangroves, les mangroves marines ou les îlets et la faune associée. Une excursion privatisée à la voile dans une réserve de biosphère classée par l’UNESCO vous donnera l’opportunité d’observer les iguanes de Guadeloupe mais aussi des nurseries de requins.

 

Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Cachalots © Cédric Millon

 

LE PLUS « DESTINATION CÉTACÉS ET FAUNE MARINE DE GUADELOUPE»

Observer et étudier les cétacés et la faune marine de Guadeloupe est une opportunité de voyager responsable et utile. La Guadeloupe est un archipel composé de deux îles principales séparées par la Rivière Salée. Grande Terre (Cibuqueira) et Basse Terre, et de nombreux îlets et îlots forme l’Archipel. Bordé par la mer des Antilles et l’océan Atlantique, la région est propice à une diversité écosystémique et faunistique indéniable que le Parc National se charge d’étudier et de protéger.
Aussi, la richesse des milieux naturels littoraux et marins de Basse Terre n’est plus à démontrer. En outre, les plages paradisiaques, lagunes, lagons, récifs coralliens, prairies sous-marines, mangroves, îlets font parties du décor. De surcroît, la faune et la flore qui y sont associées sont adaptées, parfois endémiques et d’un grand intérêt environnemental et scientifique.

Durant votre séjour, vous évoluez dans des Réserves Naturelles et des Zones Humides d’Importance Internationale comme Le Grand Cul de Sac Marin. Arpentez aussi des territoires d’exception, comme celui de Sainte Rose. Découvrez également des Réserves de Biosphères et le Parc National. Observez enfin et surtout dans ces milieux protégés, les cétacés et la faune marine de Guadeloupe, et contribuez à leur conservation par leur étude.

Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Dauphins de Fraser © Cédric Millon

LE PLUS « SCIENTIFIQUE »

Votre guide scientifique et photographe naturaliste professionnelle est une spécialiste des cétacés. Elle vous accompagne tout au long de votre séjour. Aussi, sa connaissance des animaux vous aide à mieux appréhender le comportement des animaux. C’est pourquoi elle vous fait participer à la collecte de données et à la photo-identification des cétacés.

Wild Seas Explorer privatise toutes vos sorties afin de favoriser une ambiance naturaliste forte. Nous pouvons ainsi et surtout accorder l’importance et le temps nécessaire à l’observation et l’étude des cétacés et de la faune marine de Guadeloupe. Vous êtes sur le bateau pour découvrir les cétacés, et plus particulièrement les cachalots et les baleines à bosse, mais aussi le milieu scientifique ! Vous participez à un programme de suivi des cétacés pour contribuer à la préservation des populations locales.

A l’ordre du jour : observation comportementale, photo-identification, mesures sous-marines, enregistrement des vocalises. De quoi voyager utile !

 

LES PLUS DU SEJOUR

  • Stéphanie Vigetta votre guide photographe et scientifique pour ce séjour ;
  • Accompagnement lors des sorties en mer par des scientifiques locaux ;
  • Petit groupe de 7 participants maximum ;
  • 8 sorties en mer de 3-4h pour observer et étudier les cétacés ;
  • Des ateliers collectes de données et écologie
  • Un aperçu complet des écosystèmes marins et littoraux de Basse-Terre.
 

ITINERAIRE

 

Jour 1 : Arrivée à Point-à-Pitre – transfert vers votre logement

Vous arrivez à l’aéroport de Point-à-Pitre où votre guide Wild Seas Explorer vous attend et vous vous dirigez vers votre hébergement. Votre traversée de Grande-Terre vers Basse-Terre est un premier émerveillement. Vous passez votre première nuit dans votre hébergement à proximité de Bouillante. L’occasion de faire connaissance avec le groupe, de faire un débriefing des jours qui vous attendent et de vous reposer avant ce séjour riche en émotion.

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Paysages © Pascal Guichard  

Jour 2 : Sortie cétacés et atelier scientifique

Premier réveil en Guadeloupe, on vous met directement dans le bain : direction la base nautique pour embarquer pour votre première sortie d’observation et d’étude des cétacés en mer. Vous n’êtes pas encore un expert, mais plein de bonne volonté, vous vous attelez tout de suite à aider à la détection visuelle d’un aileron ou d’un souffle. Vous n’êtes pas encore sensibilisés à la collecte de données ni à la cétologie, mais vous glanez çà et là quelques informations données par votre référent scientifique local et votre guide Wild Seas Explorer. Vous apprenez d’ores et déjà à reconnaître quelques espèces. Si la tâche est ardue de premier abord, vous prenez confiance car vous êtes accompagnés de deux spécialistes qui vous aideront dès la première observation à mettre en pratique les explications qui vous ont été données et à identifier l’espèce. Un jeu qui ressemble de près à un rêve… De retour à la côte pour un pique-nique local, vous pourrez mettre des mots sur votre activité du matin lors d’un atelier « collecte de données et cétologie ». Ce premier atelier vous permettra de vous préparer pour vos prochaines sorties d’observation et d’être incollable sur l’identification des espèces. Le soir, vous échangez autour d’un bon repas au restaurant, vos impressions sur la journée. C’est également l’occasion de poser encore des questions à votre guide sur les baleines, dauphins et cachalots, vous êtes avides de nouvelles connaissances !

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Cachalot © Cédric Millon  

Jour 3 : Sortie d’observation et d’étude des cétacés et atelier scientifique

Deuxième sortie en mer, deuxième opportunité réaliser vos rêves tout en contribuant à la conservation de ces fascinants animaux que sont les cétacés. Aujourd’hui, c’est certain, vous déterminerez plus facilement les espèces que vous observerez. Comme lors de la première sortie, un retour à terre est prévu afin de se restaurer et d’accéder aux commodités. Après une heure et demi de repos, vous revoilà la tête dans les données, mais cette fois, lors d’un atelier scientifique à terre ! Vous apprendrez cette fois comment collecter des données et photo-identifier les animaux ! La prochaine fois, c’est sûr, vous ne serez plus qu’un observateur, vous serez un acteur ! L’atelier terminé, ce sont le coeur encore plein d’envie, et l’âme d’un scientifique naissant, que vous partez goûter aux saveurs guadeloupéennes dans un restaurant typique. La mer ça creuse ! Une bonne nuit de repos bien mérité vous permettra de recharger vos batteries pour le lendemain.

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Dauphins tachetés © Cédric Millon  

Jour 4 : Découverte des écosystèmes en Kayak

Le Kayak est une solution éco-responsable parfaite pour découvrir les écosystèmes côtiers, des milieux riches mais qui peuvent également être fragiles ! Et c’est tant mieux, car c’est en pagayant que vous allez arpenter le Lagon de Grand-cul-de-sac marin, classé Réserve mondiale de l’UNESCO, accompagné d’un guide diplômé d’état et naturaliste pour découvrir un des plus beaux endroits de Guadeloupe ! La traversée dans les labyrinthes de la Mangrove promet de vous marquer à jamais. Entourés de Palétuviers rouges aux racines aériennes, vous avancez dans la Mangrove avec la sensation d’être un explorateur pouvant tomber sur un trésor à tout moment. Ici la magie réside dans la beauté et la particularité du paysage, mais aussi de la faune associée, crabes et oiseaux en particulier. Ne cherchez plus le trésor, il est tout autour de vous ! Vous continuez votre ascension vers des ilets déserts et paradisiaques ou vous pourrez observer des oiseaux marins tels que Frégate, Paille en queue, Sterne, Pélican et des oiseaux d’eau tels que Héron garde-bœuf, Aigrette, Crabier, Kio, Pluvier. Après de nombreux coups de pagaies dans un lagon paradisiaque, vous aurez le bonheur de goûter à des jus, Ti Punch Planteur et repas local devant un décor de carte postale. Cette pause bien méritée est l’occasion de s’initier à la plongée en PMT (Palmes masque tuba) au-dessus des récifs coraliens afin d’observer poissons perroquets, chirurgiens et gorettes, coraux étoilés, coraux cerveaux, gorgones éventail et éponges tubulaires. Sur le retour, vous traversez les prairies marines dont les herbiers étaient l’habitat de prédilection du Lamantin malheureusement disparut de la zone. La tortue verte est, elle, encore bel et bien présente. C’est une seconde occasion de vous mettre à l’eau et d’observer la richesse de ces milieux : oursin, étoiles de mer et holothuries ! Vous terminerez cette journée par un bon repas au restaurant.

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Kayak dans la Mangrove © Tamtampagaie  

Jour 5 : Atelier de sensibilisation aux tortues marines – snorkeling – soirée contée et suivi de nuit des pontes de tortues

Rendez-vous avec une équipe de naturalistes locale qui va vous présenter un atelier sur les tortues marines de Guadeloupe. Ouvrez grand vos oreilles, car ces deux prochains jours seront consacrés en grande partie aux Chelonioidés et c’est l’occasion pour vous d’en apprendre beaucoup sur ces animaux. Vous apprenez à différencier les espèces mais aussi à mieux les connaître. Vous prenez consciences des dangers qui pèsent sur ces animaux et des moyens mis en place pour les protéger. Après un pique-nique pris sur la plage, vous avez l’occasion de vous mettre à l’eau sur une côte réputée pour son observation de tortues marines et de tenter d’observer sous l’eau ce dont vous avez entendu parler toute la matinée ! En fin d’après-midi vous rejoignez la plage de Cluny à Sainte Rose où débute une soirée hors du commun. Asseyez-vous et laisser vous bercer par les mots de notre conteuse locale qui vous racontera l’histoire « a la revoyure toti » : contes et récits de tortues et de créatures légendaires de la mer des Caraïbes, chants traditionnels ou composés, de quoi découvrir la culture Guadeloupéenne autrement ! Votre soirée n’est pas terminée, car après avoir écouté des histoires de tortues en vous rassasiant d’un bon Bokit, vous allez maintenant partir sur le terrain pour un suivi de nuit des sites de pontes, accompagné d’une patrouille nocturne. Qui sait, peut-être aurez-vous la chance de tomber sur une ponte de tortue ?

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Snorkeling et récifs coralliens© Anbadlola  

Jour 6 : Suivi d’un protocole d’étude des traces de tortues marines à terre - Randonnée palmée à la découverte des tortues marine

Ce jour, c’est le jour des tortues marines ! Le jour où vous ne parlez plus mais où vous agissez ! Tôt le matin vous rejoignez une équipe de naturalistes qui travaille à l’étude, au suivi et à la protection des tortues marines de Guadeloupe. Vous découvrez les protocoles d’étude des tortues marines en arpentant une plage fréquentée par les Chelonioidés en période de ponte. Cette sortie vous aide à mieux appréhender le travail des scientifiques et naturalistes à terre, de comprendre les protocoles d’études et de participer là aussi à la collecte de données et donc à la conservation de la faune de Guadeloupe ! Vous n’observerez certainement pas de tortue ce matin, elles sont retournées à la mer après avoir pondu, mais vous contribuerez encore une fois à leur conservation. L’après-midi, vous embarquez sur un bateau, mais cette fois-ci, pour vous mettre à l’eau ! Direction la Réserve Cousteau, une des réserves marines protégées les plus réputées de Guadeloupe où vous découvrirez les récifs et herbiers et la faune associée. Vous êtes bien entendu toujours dans l’optique d’un voyage utile, et vous mettez à profit toute votre bonne volonté pour contribuer à l’étude et à la conservation des tortues marines et de leur aire d’alimentation ! Vous observez les milieux, la faune et la flore tout en vous sensibilisant à l’écologie marine, mais surtout, vous participez au comptage des tortues via le programme INASCUBA, aidé par notre guide local engagé « Esprit Parc ».

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Tortue  

Jour 7 : Sortie en mer d’observation et d’étude des cétacés

Vous voilà rendus à votre troisième sortie d’observation et d’étude des cétacés. Cette fois, vous êtes parfaitement préparés et c’est pour la journée entière que vous partez. A peine sortis du port, vous êtes déjà à la recherche de dorsales et de souffles. Maintenant que vous avez saisi toute l’importance de la collecte de données dans la conservation des espèces, vous vous sentez investi d’une mission ! Vous commencez à avoir l’œil aguerri et repérez plus vite les animaux, mais surtout vous les identifiez sans problème. Vous êtes prêt pour participer à l’étude des cétacés et à leur conservation. La collecte de données se fait essentiellement sur le grand cachalot (Physeter macrocephalus), et le dauphin tacheté pantropical (Stenella attenuata) qui sont rencontrés plus régulièrement. Mais bien entendu, chaque observation est digne d’intérêt !

Après votre atelier sur la collecte de donnée et la photo identification, vous vous sentez prêts à participer. Vous ne risquez rien, vous êtes bien encadrés. Vous apprendrez, cette fois sur le terrain, comment observer, comment décrire, comment étudier, comment interpréter les comportements mais aussi comment reconnaitre les individus entre eux grâce à la photo-identification. Reconnaître un individu grâce à ses marques et cicatrices qui lui sont propres permet une étude approfondie et un suivi des individus, des populations, des migrations mais aussi des liens sociaux qui les unissent. Vous voilà en train de vivre la journée de terrain type d’un scientifique. Vous êtes en train de passer du statut d’observateur au statut d’acteur et agissez en faveur de la conservation. Un retour à terre aux alentours de midi vous permettra de savourer votre pique-nique et de vous reposer (ou vous baigner) avant de repartir en mer pour l’après-midi ! Après une journée si riche en émotions, un repas typique dans un restaurant de bouillante ne sera pas de trop.   Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Dauphins tachetés © Cédric Millon  

Jour 8 : Excursion sur l’île de Petite Terre en voilier

Si jusqu’à ce jour vous avez explorer de fond en comble l’ile de Basse Terre, il est temps de découvrir l’île très protégée et inhabitée de Terre de Bas. Wild Seas Explorer est soucieux de son empreinte écologique et c’est donc à la voile que vous rejoignez l’île. Cette traversée responsable vous donnera également l’occasion d’observer les cétacés autrement, depuis un Catamaran ! Après deux heures de navigation, vous voilà débarqués sur l’île aux Iguanes. La matinée est consacrée à la prospection sous-marine des lieux en randonnée palmée ! C’est un concentré de la faune guadeloupéenne que vous observez ici : barracudas, poulpes, langoustes, poissons perroquets, carangue, demoiselles, chirurgiens… Mais vous aurez surtout de grandes chances d’observer raies pastenagues, raies léopard, tortues vertes, mais aussi requins dormeurs et requins citrons juvéniles. De quoi remplir votre check-list des espèces observées lors de votre voyage. Parce qu’il faut bien sortir la tête de l’eau, un repas local vous est servi à bord du bateau. Isolés du monde, vous rechargez vos batteries en profitant de la vue digne d’une carte postale. Les quelques heures qui vous restent sur Terre de Bas sont l’occasion de visiter l’île en empruntant le sentier naturaliste et d’observer le rare mais endémique Iguane des Antilles, très représenté sur cette île. Une dernière baigne clos votre journée, c’est l’heure de laisser le Paradis ! Vous quittez le bateau, empruntez la route pour terminer votre longue journée à Bouillante par un bon restaurant.

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Iguane sur Petite Terre  

Jour 9 : Randonnée au Volcan de la Soufrière et visite des Cascades

Vous quittez la mer pour une journée de randonnée sur le Volcan de la Soufrière ! L’océan ne sera jamais loin et si le temps est dégagé votre ascension à presque 1500m d’altitude devrait vous permettre d’en avoir une vue bien différente. Accompagnés d’un guide local, cette randonnée vous permet d’appréhender la Guadeloupe autrement ! Par la terre vous découvrez une flore riche, constituée de fougères arborescentes, d’ananas montagne, de Siguine blanche et de sphaignes qui si vous les pressez, vous dévoileront un petit secret ! Vous observez des phénomènes géologiques qu’on ne voit que sur des volcans : la grande faille, les cratères, la porte d’Enfert, le rocher de la Guenon, le Piton Dolomieux ! L’odeur de soufre donne une autre dimension à votre balade et vous indique que vous êtes tout proche du cœur du volcan. Vous profitez du pique-nique préparé par votre guide Wild Seas Explorer pour recharger les batteries, admirer la vue, et vous reposer un peu. Au sommet, vous pouvez admirez la chaîne montagneuse de Basse Terre, Grande Terre, mais aussi les îles de l’archipel, tel que Dominique, Les Saintes, Marie-Galante ou encore la Désirade). Sur le retour, vous faîtes une halte aux sources des bains jaunes. Vous pouvez alors vous prélasser dans un réservoir en pierre dont les eaux soufrées sont chauffées par la chaleur du volcan. Votre guide vous attend, pour vous déposer à la Villa où un excellent repas vous attends.

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Volcan de la Soufrière  

Jour 10 : Sortie d’observation et d’étude des cétacés

Vous voilà rendus à votre avant dernière journée en mer. Vous êtes parfaitement préparés et c’est pour la journée entière que vous partez. A peine sortis du port, vous êtes déjà à la recherche de dorsales et de souffles. Maintenant que vous avez saisi toute l’importance de la collecte de données dans la conservation des espèces, vous vous sentez investi d’une mission ! Vous commencez à avoir l’œil aguerri et repérez plus vite les animaux, mais surtout vous les identifiez sans problème. Vous pouvez maintenant prendre en main la collecte de données comportementales. Vous observez, comptez, décrivez ce que vous voyez et vous saisissez alors toute l’importance de ce que vous faîte pour la connaissance et la conservation des espèces. Ce groupe de dauphins tachetés étaient il en voyage ou en pleine chasse ? S’agit-il d’une aire d’alimentation pour cette espèce ? Ce Cachalot qui se reposait en surface a-t-il pu trouver de quoi se nourrir lors de sa longue plongée ? Cette baleine à Bosse a-t-elle déjà été observée en Norvège avant d’arriver dans les Caraïbes ? Vous photographiez, mais pas que. Vous relevez le nombre, le comportement individuel, le comportement du groupe, la présence de jeunes, la réaction face aux bateaux alentours. Vous êtes en train d’étudier les cétacés, de vivre la vie tant de fois imaginée d’un scientifique sur le terrain ! Jumelles, appareils photo, GPS, mais aussi hydrophone, tout le matériel nécessaire est à bord et profite aux observations. Vous vous prenez au jeu de la recherche, et vous appréciez réellement ce privilège d’approcher de si près le monde des cétacés : Un groupe de Globicéphales venant se frotter au bateau, le souffle du Cachalot qui se repose en surface avant de sonder à nouveau pour plus d’une heure, le saut d’une baleine à bosse. Ces expériences uniques ne se vivent qu’à force de persévérance et de sorties en mer !

Vous vous remettrez de vos émotions lors d’un pique-nique pris à terre, avant d’y retourner ! Vous ne vous en lassez pas ! Le soir vous prenez votre dîner au restaurant.   Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Baleine à bosse  

Jour 11 : Sortie d’observation et d’étude des cétacés et retour

C’est la dernière. La dernière sortie en mer de votre séjour, la dernière fois que vous aurez l’occasion d’observer des cétacés en Guadeloupe, la dernière fois que vous vous sentirez si utiles et si vivants tout en réalisant vos rêves ! Vous comptez donc bien en profiter. La base est devenue VOTRE base, le bateau VOTRE bateau, vous vous sentez sur l’eau comme à la maison. Vous avez pris vos marques et devenez très réactif dans la détection des animaux mais également dans la prise de données. La photo-identification est devenue un jeu d’enfant pour vous et vous commencez même à reconnaître les individus, effectivement ce Cachalot avec sa marque en X sur la caudale, vous l’avez vu quelques jours auparavant ! Vous vous surprenez à donner des noms aux individus en fonction de leurs caractéristiques physiques, un moyen de vous rappeler qui est qui ! Mais ce n’est pas tout, vous vous surprenez aussi à rêver, à espérer croiser une espèce par encore observées. Il vous reste quelques heures, quelques heures pour vous imprégner et graver vos souvenirs : les dauphins tachetés par dizaines approchant le bateau, les sauts périlleux du sténo, le souffle si caractéristique du cachalot, ce breach de la baleine à bosse, le long, très long déroulé de dos du rorqual commun qui sonde. Vous photographiez, vous filmez, vous regardez, vous observez, vous souriez, vous rêvez encore un peu ! Il est pourtant l’heure de rentrer à terre. Le temps du retour est arrivé. Vous êtes transférés à l’aéroport de Point-à-Pitre pour prendre votre vol de retour vers la Métropole.

  Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Orque © Cédric Millon  

NB : Cet itinéraire est donné à titre indicatif : selon les conditions météorologiques, les contraintes opérationnelles ou un événement d’intérêt ponctuel, votre guide pourra le modifier pour votre sécurité et le bon déroulement du séjour.

ESPECES ET ESPACES OBSERVABLES

LES CETACES

Durant votre expédition vous aurez l’opportunité d’observer mais surtout d’étudier les cétacés. Vous collecterez ainsi des données avec l’aide de notre référant scientifique local et en partenariat avec l’Observatoire des Mammifères Marins de l’Archipel de Guadeloupe.

Plusieurs espèces de cétacés fréquentent de manière saisonnière ou permanente, les eaux de Guadeloupe, certaines de manière plus rare voir erratique.

Parmi elles, des odontocètes (cétacés à dents) : le Dauphin tacheté pantropical (stenella attenuata), le grand dauphin (tursiops truncatus) ; le Globicéphale tropical (Globicephala macrorhynchus), le Péponocéphale (Peponocephala electra), le Pseudorque (Pseudorca crassidens), le Dauphin de Fraser (Lagenodelphis hosei), le Dauphin tacheté de l’Atlantique (Stenella frontalis), le Sténo rostré (Stenella bredanensis), la Baleine à bec de Cuvier (Ziphius cavirostris), la Baleine à bec de Gervais (Mesoplodon europaeus) et le Cachalot (Physeter macrocephalus).

Et des mysticètes (cétacés à fanons) : la baleine à bosse (Megaptera novaeangliae), le Rorqual commun (balaenoptera physalus), le Petit rorqual (Balaenoptera acutorostrata), le Rorqual de Bryde (balaenoptera edeni).

Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Baleine à bosse © Cédric Millon Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Dauphins tachetés © Cédric Millon

AUTRES ESPECES MARINES OBSERVABLES

Poissons de récifs, raies et requins, tortue caouanne (Caretta caretta), tortue verte (Chelonia myda), tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) et la Tortue Luth (Dermochelys coriacea).

Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Tortue  

ESPECES D’OISEAUX OBSERVABLES

Pélican brun (Pelecanus occidentalis), Fou brun (Sula leucogaster), Fou à pieds rouges (Sula sula), Frégate superbe (Fregata magnificens), Noddi brun (Anous stolidus), Labbe pomarin (Stercorarius pomarinus), Labbe parasite (Stercorarius parasiticus), Grande Aigrette (Ardea alba), Aigrette neigeuse (Egretta thula), Héron garde-bœuf (Bubulcus ibis), Héron vert (Butorides virescens), Bihoreau violacé (Nyctanassa violacea), Busard des marais (Circus hudsonius), Petite Buse (Buteo platypterus), Buse à queue rousse (Buteo jamaicensis), mais aussi mouettes, goélands, sternes et Guifettes

   

MILIEUX OBSERVABLES

Mangrove, milieux océaniques, littoral, îles et îlets, volcan.

Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Mangrove marine  

VOYAGER UTILE

 

PROGRAMME DE RECHERCHE

La participation à cette expédition nécessite une implication dans le programme de recherche mené par notre partenaire scientifique local, l’Observatoire des Mammifères Marins de Guadeloupe (l’OMMAG) qui a pour but de collectées, classées et analysées les données sur les cétacés. Ces données seront ensuite partagées et serviront au sanctuaire AGOA afin d'améliorer à la protection, préciser l’abondance, la distribution et recenser les individus par photo identification.

Ce programme inclut une privatisation du bateau afin de passer le temps nécessaire à l’observation, la photo-identification et la collecte de données sur les cétacés.

Cétacés et faune marine de Guadeloupe, voyage scientifique. Baleine à bosse

INFORMATIONS

 

CONFORT ET EFFORT

Pour ce voyage, le Confort est d’un niveau 3* (Pour en savoir plus : NIVEAU DE CONFORT)

Pour ce voyage, l’effort en mer à fournir est d’un niveau 1 (Pour en savoir plus : EFFORT MARITIME).

Pour ce voyage, l’effort terrestre à fournir est d’un niveau 1 (Pour en savoir plus : EFFORT TERRESTRE).

 

HEBERGEMENT :

séjournez dans une villa à proximité de Bouillante.

 

CONDITION PHYSIQUE

Pas de difficulté technique particulière, accessible à tous publics présentant une forme physique correcte. Une randonnée à pied et une randonnée en kayak sont à prévoir et nécessite une légère endurance. Une randonnée palmée nécessite de savoir nager. Pour ceux qui ont le mal de mer ou des problèmes de dos importants, ce voyage n’est pas recommandé.

 

MOYENS DE TRANSPORT :

  • Pour se rendre sur place : le transport jusqu’à Point-à-Pitre n’est pas compris dans le prix du séjour.
  • Pendant le séjour : les déplacements durant le séjour se feront en voilier, semi-rigide à moteur, voiture privée.
 

COMMENT S’INSCRIRE :

Rendez-vous sur la page du voyage souhaité, étudiez la feuille de route en ligne ou téléchargez-là. Si notre description vous a convaincue, prenez un rendez-vous téléphonique avec Wild Seas Explorer via notre page contact (lien) pour que nous puissions discuter de votre projet. Nous vous enverrons ensuite la fiche de route et un devis que vous devrez-nous retourner signés. Votre place sera définitivement réservée une fois l’acompte de 40% du prix total du voyage reversé par Carte Bancaire, chèque ou virement.

 

MA VALISE :

  • Chaussures : Chaussure de marche légère
  • Vêtements : vêtement coupe-vent, vêtements légers et tenue de bain
  • Accessoires : lunettes de soleil, crème solaire, un petit sac à dos pour le pique-nique à emporter sur soi, matériel de snorkeling.
  • Petite pharmacie personnelle : il est recommandé de voyager avec une pharmacie adaptée à vos besoins, à constituer de préférence avec les conseils de son médecin traitant. Il est préférable de nous signaler tout ennui de santé.
  • Appareil photo, objectifs (grand angle, standard et téléobjectif) et filtres, jumelles, ...
  • Apportez votre bonne humeur, votre curiosité et votre implication !

TARIFS ET DATES

 

CE VOYAGE INCLUE :

  • Pension complète en chambre double, twin, 3 ou 4 personnes du J1 au J11 inclus, petit déjeuner servi à l’hébergement. Les déjeuners sont pris sous forme de pique-nique et les dîners sont pris sous au restaurant. Le linge de chambre et le linge de bain sont fournis.
  • 7 sorties scientifiques de 3-4h heures pour observer et étudier les cétacés de la côte sous le vent;
  • 1 excursion en voilier
  • 1 sortie en kayak
  • 1 sortie snorkeling
  • 3 ateliers scientifiques
  • 2 sorties de terrain tortues marines
  • Les prestations naturalistes du guide accompagnateur ;
  • L’accompagnement par des naturalistes locaux ;
  • Tous les transports sur l’archipel du jour 1 au jour 11 ;
  • Droits d'entrées dans les réserves.
 

CE VOYAGE N’INCLUE PAS:

  • Le transport jusqu’en Guadeloupe et retour ;
  • Les pourboires, consommations et autres dépenses d'ordre personnel, telles que les boissons non prévues dans les repas, et l'achat de souvenir ;
  • Les boissons ;
  • Les assurances facultatives ;
  • Toute prestation non précisée dans la rubrique ci-dessus « Le prix comprend ».
 

DATES ET TARIFS

  • Départ le 25/03/2021 – 11 jours / 10 nuits – 7 places - 3400 euros
You don't have permission to register