Vie à bord du voilier le Belle Aventure lors de la croisière d'observation et d'étude des cétacés de Méditerranée à la voile

EXPÉDITION CÉTACÉS – TÉMOIGNAGES

Les expéditions cétacés, c’est une aventure hors du commun, avec des rencontres animales mais aussi humaines uniques. Et pour tout ceux qui en doutent, on vous suggère de lire ces témoignages, extrait de notre journal de bord ! En août 2021, 7 personnes ont participé à notre croisière scientifique d’observation et d’étude des cétacés. On pourrait vous dire qu’ils ont adoré (et c’est le cas!), mais on les laisse plutôt témoigner !

Stéphanie, la Guide de l’expédition cétacés


 » L’expédition cétacés a officiellement débuté le 20 août 2021 par la préparation du « Belle Aventure » au port de Toulon. Valie, notre « wonder skippeuse » vérifie le voilier et finalise le programme de navigation du lendemain, en accord avec les nouvelles conditions météo. Le bateau est presque prêt, Sylène et Hélyos, et Ameline et Ezra nous rejoindront le soir même. Véro, Laure et Chantal nous rejoindront le lendemain matin.
Le stress se fait ressentir… Quelle sera l’ambiance? Serai-je à la hauteur? Seront-ils à la hauteur? Mes questions trouvent vite une réponse dans l’expression du visage d’une petite tête blonde, si pressée de monter à bord et de sa maman, toute excitée et déjà la mer dans les yeux. Suivra notre joli couple, Ezra et Ameline, le sourire aux lèvres malgré la longue route parcourue pour venir jusqu’à nous. Si je pouvais voir leur aura, elle serait rose, et pas le « rose fille », juste le rose du cœur !

Notre première nuit est courte, nous terminons de préparer le bateau pour accueillir Laure, Véro et Chantal, trois perles avec une personnalité propre à chacune, mais toutes aussi belles les unes que les autres. 

Nous réglons quelques problèmes de guindeau et de pompe à eau qui retardent notre départ. Mais nous avons tous décidé de déposer les montres en embarquant à bord ! Hélyos finira par nous dire à sa manière « qu’on n’a pas rendez-vous ».

On entame donc le voyage au port, avec un topo sécurité, un débrief sur le programme puis on part sur notre destrier. Direction le large, puis Porquerolles, une des îles d’Or. Faisant Cap au Sud, j’apprends à mon fidèle équipage à reconnaître les différentes espèces de cétacés, tortues et requins que nous sommes susceptibles de croiser. Valie le met à contribution pour la navigation.

L’entraide, les encouragements, la solidarité, la bienveillance, tout se met déjà en place dans notre groupe, et ça me rend fière et heureuse. Cet équipage là est déjà sensibilisé à la cause animale, à l’écologie. Ils méritent leur place dans cette expédition, et de pouvoir vivre autrement, une aventure comme peu peuvent le faire.

Pas de cétacés en vue, il faut dire que la mer est formée et que le repérage n’est pas aisé. Mais ce n’est que le premier jour, et si notre bateau porte bien son nom (le Belle Aventure), la semaine ne peut qu’annoncer des surprises et de belles rencontres. Première nuit au mouillage, la Baie des Langoustier. Les feux de mâts sont comme des guirlandes dans le ciel, les flots nous bercent doucement, la nuit nous prend. Bonne nuit. »


Hélyos, le petit mousse

 » la première fois que je suis monté à bord de ce bateau pour l’expédition cétacés, je me suis sentie joyeux! C’était la première fois que je montais sur un voilier et ça m’a fait chaud au cœur. Ma première nuit était super, j’ai envie de rester encore 10 mois. J’ai hâte de voir une baleine et pleins de poissons ».


Véro, notre sirène

« 2e nuit à bord du Belle Aventure, 2e nuit de l’expédition cétacés. Ce matin, réveil matinal pour voir le levé du soleil. Nous avons jeté l’ancre hier soir à côté de Port Cros dans un cadre magnifique. La pleine lune, rose, est venue nous souhaiter bonne nuit et ce matin un magnifique soleil nous souhaite une bonne journée. Je me sens bien, zen, apaisée. Je profite de chaque instant le cœur remplie de joie. Rester là, assise sur le voilier à scruter l’horizon à la recherche d’un indice, des oiseaux qui pêchent, un aileron, un souffle, m’apaise. Je ne pense à rien, je ne fais qu’admirer l’immensité de cette mer qui nous entoure.

Cette aventure est si belle, cette aventure est si riche. Riche de belles rencontres, l’équipage est super, je n’aurais pas pu rêver mieux. Je me sens proche de chacun d’eux. Ils sont tous alignés dans leur activités et leurs valeurs. Cela m’inspire et me donne du courage. Riche de découverte. Quelle belle découverte que la navigation. Valie est vraiment top, elle nous explique comment diriger le voilier avec pédagogie, gentillesse, patience et bienveillance. J’avais déjà le goût de la mer, me voilà avec l’envie de développer la partie navigation. Riche de découverte sur les cétacés. Stéphanie connaît super bien le sujet, elle nous a expliqué les espèces que l’on pouvait voir, leur caractéristiques, leur écologie, ect… On est prêts! On est prêts, tous à nos jumelles, le sourire aux lèvres, le cœur plein d’espoirs, l’esprit léger. »


Sylène, la terrienne en mer

« Je suis Sylène. Mon petit mousse de 6 ans m’accompagne. J’ai 35 ans, je suis paysanne. J’ai découvert Stéphanie par hasard ! Et je raconte ici ma première navigation, et plus particulièrement mon premier quart de nuit. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je vais vous parler d’avant, de toutes les émotions qui m’ont traversées. La peur, du noir, du large, de mal faire, de ne pas savoir, pire, d’être nulle, la peur de ne pas bien observer et de louper la présence des baleines, la peur de les percuter… M’endormir avec tout ça pour prendre le quart de 4h00… La blague ! J’ai du trouver les ressources, voyager en moi-même pour transmuter ces peurs et les dépasser. 3h45, Chantal toque à ma porte. Je suis prête. J’enfile mes vêtements, le gilet de sauvetage, la ligne de vie, la frontal. Je monte sur le pont. C’est doux, le lune nous éclaire, pas de vent, on dérive mais je savoure. J’en profite pour descendre encore plus en moi, dans ce voyage intérieur. Je partage timidement mes perceptions… Je sais maintenant précisément où je veux œuvrer.

Merci Wild Seas Explorer et son expédition cétacés: parce que cette aventure en mer est le point de départ de l’Amour que je me porte, sans conditions.. »


Chantal, un futur dans les régates

« Aujourd’hui c’est notre dernière journée pleine. Comme la météo a lancé un avis de vent frais à partir de 14h, Stéphanie et Valie proposent que nous partions naviguer à partir de 6h30.  J’ai raté le réveil et j’entends une agitation sur le bateau. Tout le monde s’active pour mettre en route le Belle Aventure. Nous partons vers 6h40 vers le Canyon de Cassidaigne. Nous rêvons tous de voir un Cachalot. Ca ne sera pas le cas, mais les dauphins nous rendent à nouveau visite. Nous sommes tous très heureux et émus de les voir sauter. 

Peu à peu le vent forcit et nous allons nous mettre à l’abris dans l’anse de Fabregas. L’après-midi est studieuse et Stéphanie partage avec nous ses connaissances sur la Méditerranée, les cétacés et leur origine. Ses connaissances sont sans fin dans le domaine. Quelle chance de t’avoir rencontrer Steph !

Nous glissons vers la soirée, accompagnés par du rhum arrangé (délicieux). Le groupe est unis, soudé comme si on se connaissait depuis toujours. L’idée de chanter ensemble est lancée. Et nous voilà partis dans un canon qui restera dans nos têtes à tous : « vent frais, Vent du matin – Vent qui souffle au sommet des grands pins – Joie du Vent qui souffle – Allons dans le grand Vent frais… » .
Merci à tous et à toutes pour ces magnifiques moments sur l’expédition cétacés »..


Vous, future équipage

Vous l’aurez compris, même si l’expédition cétacés avait pour objectif premier de découvrir, observer et étudier les cétacés, l’aventure humaine a marquer tout autant les esprits, si ce n’est plus !Et si vous aussi, vous tentiez l’aventure, pour laisser votre trace sur notre carnet de bord!

call to action image

Faîtes le premier pas

VOIR PLUS
Tags:
No Comments

Post A Comment

You don't have permission to register