La photo-identification avec WSE

La photo-identification, qu’est-ce que c’est ?

La photo-identification, c’est, comme son nom l’indique, identifier des animaux à l’aide de la photographie. Ces photographies sont ensuite regroupées dans un catalogue photo-identification. Les cétacés ont des caractéristiques permettant de reconnaître l’espèce, mais aussi l’individu (un peu comme nos empreintes digitales) ! Il existe aujourd’hui des catalogues photo-identification où sont référencés tous les cétacés photo-identifiés. Ces données permettent de mieux comprendre les déplacements, migrations, ou encore structure sociale de certaines espèces ou populations. La photo-identification permet ainsi de comprendre le comportement individuel des animaux identifiés. Elle permet aussi les rendre compte des interactions de ces mêmes individus avec des groupes et des milieux. Mieux comprendre ces aspects de la biodiversité permet de mieux la protéger.

 

La photo-ID, comment on fait ?

Chaque individu possède des caractéristiques qui lui sont propres. Saisir ces caractéristiques et les enregistrer permet ainsi de « ficher » ces individus et de les reconnaître lors de prochaines observations.

Photo-identifier un animal consiste à photographier une caractéristique unique chez cet individu. Selon les espèces, il s’agira de l’aileron dorsale et/ou de la caudale ou encore du dos (encoches, cicatrices, pigmentation). D’autres caractéristiques telles que des cicatrices ou blessures peuvent aider à identifier les individus.

Les photographies exploitables seront gardées et intégrées à un catalogue de photo-identification. L’importance de maîtriser son appareil photo ET de connaître les animaux prend tout son sens. En effet, une photo inexploitable ne pourra servir aux analyses et la sortie terrain aura été inutile. Chaque individu photo-identifié se verra attribué un profil (nombre, taille et position des cicatrices, forme de l’aileron, encoches, pigmentation…). Ce profil paraîtra dans un catalogue de photo-identification. Ainsi ce catalogue servira de base de comparaison pour tout autre individu photo-identifié. Il sera alors aisé de savoir si l’individu en question a déjà été observé, et si oui, où, quand et dans quelles conditions.

Pour se faire il est impératif de connaître les caractéristiques à photographier, d’être sur le terrain et d’être bon photographe. Wild Seas Explorer réuni toutes ces qualités.

 

Pourquoi faire notre catalogue de photo-identification ?

De nombreux cétacés, essentiellement parmi les plus grands, effectuent des migrations. C’est ainsi que l’on peut retrouver dans les Antilles des baleines à bosse observées plus tôt dans les eaux plus froides comme celles de la Norvège ou encore de l’Islande. De la même manière il est possible de photo identifier des Grands Cachalots dans les eaux froides puis dans les eaux plus tempérées. Les besoins en termes de collecte données sont également importants dans des régions bien moins lointaines. Ainsi en Méditerranée il est encore difficile de comprendre où sont les rorquals communs en hiver.

Nos voyages ayant pour but d’observer et d’étudier les cétacés et les écosystèmes marins, nous avons donc plus de chances que d’autres voyageurs de pouvoir photo-identifier les animaux. Aussi, mettre nos voyages et nos sorties au profit de la protection des cétacés était une évidence.

Le catalogue photo-identification de Wild Seas Explorer n’a pour autre but que d’apporter ses données au monde de la recherche. Nous n’avons pas la prétention de pouvoir photo-identifier tous les individus de chaque territoire visité, mais nous nous engageons à reconnaître chaque individus photo-identifié, et à laisser en libre accès toutes les données récoltées à tout institut qui en ferait un usage en faveur de la protection des cétacés.

catalogue photo-identification
photographe participant au catalogue photo-identification
Observateurs catalogue photo-identification
You don't have permission to register